Philippe Aïche

Chef d'orchestre

Philippe Aïche est né à Antony. A l’âge de huit ans, il commence l’étude du violon au conservatoire de sa ville natale.

Après avoir obtenu une médaille d’or au Conservatoire National de Région de Versailles dans la classe d’Antoine Goulard, il entre au conservatoire de Paris en 1979 dans la classe de Christian Ferras pour le violon et de Jean Hubeau pour la musique de chambre. Parallèlement à ses études instrumentales il suit les cours d’harmonie et contrepoint au conservatoire de Paris dans les classes de Roger Boutry et Jean-Paul Holstein.

Il est lauréat des Concours Internationaux de violon « Tibor Varga » (Sion) et « Lipizer » (Italie) et des Concours Internationaux de musique de chambre de Florence (Italie) et de Melbourne (Australie) avec le Quatuor Kandinsky.

En 1985, il entre comme violoniste à l’Orchestre de Paris où il est actuellement premier violon solo ce qui lui a permis de jouer sous la direction des plus grands chefs (Solti, Giulini, Bernstein, Maazel, Sawallisch, Jochum, Barenboïm). Il a créé en février 1997 le deuxième concerto pour violon de Eric Tanguy, dont il est le dédicataire, avec l’Orchestre de Paris sous la direction de Semyon Bychkov.

Son expérience de violon solo, l’a amené très tôt à s’intéresser à la direction d’orchestre. Il a dirigé de nombreux ensembles qui lui ont permis d’aborder un répertoire très diversifié. Notamment en 2001, l’Orchestre de Paris, à l’occasion de la fête de la musique dans les jardins de l’Hôtel Matignon à Paris puis au Théâtre du Châtelet en juillet 2007, et également les Finales du Concours Rostropovitch en 2009.

Il entretient une relation privilégiée avec l’Orchestre de Cannes-Côte d’Azur depuis qu’il a remplacé leur chef au pied-levé dans un programme Haydn-Chostakovitch-Brahms.