Louis Schwizgebel

Piano

Né à Genève en 1987 dans une famille d’artistes suisse et chinois, Louis Schwizgebel est décrit comme un « insightful musician » par le New York Times et « already one of the great masters of the piano » par Res Musica. À l’âge de dix-sept ans, il remporte le Concours international de musique de Genève et, deux ans plus tard, les « Young Concert Artists International Auditions » à New York. En 2012, il obtient le deuxième prix au concours international de piano de Leeds et en 2013 il est nommé « BBC New Generation Artist ».

Louis Schwizgebel a joué avec de nombreux orchestres à travers le monde : London Philharmonic, BBC Symphony, Oslo Philharmonic, Wiener Symphoniker, Orchestre National de Lyon, Orchestre de la Suisse Romande, les orchestres Zurich Tonhalle, Nagoya, Shanghai Philharmonic et Macao, l’Utah Symphony ou l’Orchestre de St. Luke (NYC). En 2014 il a fait ses débuts aux BBC Proms de Londres avec une performance télévisée éblouissante du premier Concerto de Prokofiev. Il a travaillé avec des chefs d’orchestre tels que Dutoit, Elder, Gardner, Gražynite-Tyla, Fischer, Luisi, Weilerstein, Shani, Ticciati, Slatkin, Langrée, Takacs-Nagy, de la Parra, Gaffigan, Rouvali et Gabel, entre autres.

Louis Schwizgebel se produit régulièrement en Suisse, son pays natal, à la fois en récital et avec des orchestres symphoniques ou de chambre ; il a joué dans les grands festivals, dont le Progetto Martha Argerich, le Menuhin Festival de Gstaad, le festival de Verbier et en 2016 il a fait ses débuts au Festival de Lucerne. Parmi les récitals récents il a joué au Wigmore Hall de Londres, International Piano Series (Londres), Klavierfest Ruhr, Rheingau Festival, Fribourg International Piano Series, Herkulesaal de Munich, Rudolfinium Hall de Prague, Stockholm Piano Series, en tournée à Hong Kong et en Chine, y compris à Pékin et Shanghai. Au festival de piano de Lille il a joué en accompagnant un film de son père, le réalisateur Georges Schwizgebel, dans un programme combinant musique et animation, avec des œuvres de Chopin et Schubert. Il joue régulièrement de la musique de chambre, Louis Schwizgebel a fait ses débuts à Amsterdam au Concertgebouw dans un programme de trio avec Narek Hakhnazaryan et Benjamin Beilman lors des Robeco Summer Concerts 2017, et cet automne il se produira en récital avec Renaud Capuçon.

Les points forts de la saison 18/19 de Louis Schwizgebel incluent des débuts avec l’Orchestre National de France sous la direction d’Emmanuel Krivine, Philharmonia Orchestra, Orchestre National du Capitole de Toulouse, Ulster Orchestra et RTÉ National Symphony Orchestra et des réinvitations à l’Orchestre de la Suisse Romande, City of Birmingham Symphony Orchestra et Musikkollegium Winterthur. En musique de chambre, il fera des débuts à l’International Music Festival Koblenz et retournera en récital au Festival Klassic à Strasbourg, puis au Concertgebouw d’Amsterdam and et au Wigmore Hall où il jouera trois concerts dans la saison, deux en récital et un en trio avec Benjamin Beilman et Narek Hakhnazaryan.

Louis Schwizgebel enregistre pour Aparté et a très récemment publié un disque comprenant les Sonates D845 et D958 de Schubert. Son enregistrement des Concertos pour piano 2 et 5 de Saint-Saëns avec le BBC Symphony Orchestra a reçu une critique élogieuse du BBC Music Magazine décrivant son jeu comme « magnifiquement chantant et merveilleusement délicat ». De son enregistrement des premier et deuxième concertos pour piano de Beethoven avec le London Philharmonic Orchestra, le magazine Gramophone a décrit la performance de Louis Schwizgebel comme un « récit magnifiquement nuancé » et son disque, Poems, avec des œuvres de Ravel, Liszt, Holliger et Schubert, a reçu quatre étoiles par le Fono Forum d’Allemagne qui a salué Schwizgebel comme « un véritable virtuose, un jeune génie animé avec une réelle profondeur ».

Louis Schwizgebel a étudié avec Brigitte Meyer à Lausanne et Pascal Devoyon à Genève et à Berlin, plus tard à la Juilliard School avec Emanuel Axe et Robert McDonald et à la London’s Royal Academy of Music avec Pascal Nemirovski. Il vit actuellement à Londres.

Louis Schwizgebel est reconnaissant du soutien reçu du Pourcent culturel Migros, de la Fondation Hans Wilsdorf, de la Fondation Leenaards, du Mozart Gesellschaft Dortmund et de la Fondation Animato.